Dégustations commentées

Un thé Blanc : Bai Mu Dan

Sa

Il s’agit d’une récolte sur des théiers Bai Mu Dan qui n’ont pas été récoltés depuis une vingtaine d’années. Ces théiers étaient "abandonnés". La qualité d’un tel thé blanc est rarement approchée et il a été très intéressant lors la dégustation de confronter ce Bai Mu Dan avec  un Yin Zhen Bai Hao.

 

Date : 15-06-2017

les thés verts nouveaux

 

La Chine est le premier producteur de thé vert du monde. L’arrivée des thés verts nouveaux est un événement très attendu par tous les amateurs de thé, en Chine et dans le monde entier. Fabriqués à partir des premiers bourgeons produits par les théiers à la sortie de leur repos hivernal, ces thés ont des qualités exceptionnelles. Il faut, bien sûr, qu’ils soient préparés de manière optimale.

Nous avons  étudié et dégusté un Long Jing Primeur  provenant d’un grand jardin de  la cueillette de pritemps.

 

Date : 20-04-2017

Les PU ER

"Les thés chinois noirs de la famille des PU ER  à fermentation tardive sont appelés HEI CHA en Chine. On connaît dans cette famille les thés Pu Er originaires du Yunnan et doivent leur appellation au canton du même nom qui en centralise le commerce. Ils peuvent être de deux catégories : les Pu Er cuits, fermentés en milieu humide et les Pu Er crus, façonnés et vieillis à sec. Ces thés peuvent être compressés en général sous forme de galettes mais aussi sous d’autres formes (barrettes).

Le cours a été l’occasion de présenter ces thés et de les comparer au cours de la dégustation.

Date : 23-03-2017

l’art du Gong Fu Cha

L’art du Gong Fu Cha L’art du thé s’est développé en Chine autour d’un ensemble de pratiques dont l’objet est d’optimiser les caractéristiques des infusions successives ainsi que de cultiver le geste juste par rapport à la dégustation. Ces éléments combinés portent le nom chinois de Gong Fu Cha, qui peut être traduit par « le temps du thé » ou, parfois, par « l’art du thé ».  Au cours de cette séance, après un bref exposé sur l’histoire et de la philosophie du Gong Fu Cha, nous avons étudié, en détail, le déroulement de la cérémonie et les principaux ustensiles utilisés puis chacun a mis en pratique l’art du Gong Fu Cha.

Date : 23-02-2017

Famille des thés jaunes

Les thés appartenant à la catégorie des thés jaunes (Huang Cha) sont produits dans un nombre réduit de provinces situées au sud de la Chine. Bien que leur production soit ancienne, ils sont longtemps restés peu connus en dehors de leur pays d’origine. Depuis quelques années, cependant, nous observons un intérêt croissant à l’égard de ces thés en Occident

 A l’issue d’un long processus de fabrication, on obtient un thé constitué uniquement de bourgeons ayant une forme d’aiguilles recouvert d’un fin duvet aux reflets dorés qui permet d’obtenir une infusion dont la couleur tire vers le jaune – d’où le nom de cette famille de thés.

Le dégustation nous a fait  découvrir  deux thés de cette famille.

 

Date : 19-01-2017

Thé blanc à la mandarine

Nous avons étudié « un thé blanc à la mandarine ».

Les thés appartenant à la catégorie des thés blancs constituent des spécialités produites exclusivement par la Chine continentale et ce principalement dans la province du Fujian.  leur cueillette s'effectue essentiemment au printemps. 

Depuis quelques temps, sont apparus sur le marché des thés blancs vieillis c'est à dire conservés pendant plusieurs années. Ce sont en particulier ces thés vieillis qui sont  associés aux écorces de mandarine.

Les mandarines sont produites dans la région de Canton, elles sont évidées de leur pulpe, et les écorces sont séchées. Aprés séchage les feuilles de thé vielli et les écorces de mandarine sont mélangées et compressées en galettes avant leur comercialisation.

 

Au cours de la dégustation nous avons découvert, apprécié et comparé un thé vielli Bai Mu Dan à la mandarine et un thé vielli Bai Mu Dan  d'une vingtaine d'années.

 

 

Date : 1-12-2016

Les Wulongs d'hiver de Taiwan

 Les thés wulongs sont une  grande spécialité de l'ile. Plusieurs récoltes sont faites, celle de printemps est la plus fraîche mais avec un goût moins marqué. la récolte d'hiver a un goût plus prononcé et plus complexe. Le cours nous a  donné l’occasion d’approfondir les qualités spécifiques de trois variétés de wulons d'hiver :  Dong Ding, Ali Shan, Shan Lin Xi.

- Dong Ding : ce thé est pa remière variété de wulong à avoir été cultivée sur l'île de taiwan. Ce thé provient de la montagne Dong Ding dont le nom signifie "brume glacée des sommets".Il est considéré aujourd'hui comme une valeur sûre à part entière et une des meilleures varièté de Wulong. L'infusion est de couleur jaune, ses notes aromatiques ont une dominante fleurie, il offre en bouche une belle rondeur avec des saveurs boisées et sucrées provenant d'une torrefaction moyenne.

- Alis Shan : Ce thé pousse sur la montagne Ali située dans le district de Jiayi à une altitude entre 1350 m et 1400 m. C'est le wulond des cimes le plus répandu et celui dont la production est la plus importante. l'infusion est jaune-vert clair, épaisse et veloutée, d'un parfum évoquant les fleurs blanches, elle est d'une grande fraîcheur.

- Shan Lin Xi : Ce thé dont le nom signofie "riviére de la forêt de pins" est cultivé dans la montagne de la région de Nantou, entre 1600 m et 1800 m d'altitude.L'infusion est de couleur vert clair tirant légérement sur le jaune, veloutée et fleurie, offrant une belle rondeur avec des notes de chataîgne.

Date : 17-11-2016

Trois thés rouges du Fujian

C’est dans la province du Fujian que sont nés les thés rouges. Plusieurs crus célèbres y sont produits. Au cours de cette séance nous avons  comparé trois d’entre eux: le bailin, le tanyang, le Zeng He. Cette dégustation comparée a été l’occasion de présenter le Zheng He que nous n’avions pas encore eu l’occasion d’étudier jusqu’à mantienant.

 

  • le Bailin Gong Fu est produit dans le district de Bailin près de Fuding. Il se caractérise par des notes gourmandes en particulier chocolatées.

 

  • le Tanyang (Panyong pour les Occidentaux) cru réputé produit dans le canton de Tanyang près de la ville de FuAn. Les Tanyang sont très appréciés pour leurs notes fruitées et gourmandes (cacao).

 

  • le Zheng He produit dans la région éponyme de la province du Fujian. C’est un thé complexe avec des notes fruitées.

Date : 13-10-2016

Un wulong de printemps: Huang Jin Gui

Ce printemps, nous avons découvert et apprécié le Huang Jin Gui. C’est un wulong cueilli mi-avril, renommé du canton de An Xi au nord du Fujian, cultivé dans les jardins de Huang Jin Gi. Les cueillettes suivantes servent à la fabrication de An Xi Ti Guan Yin. Le processus de fabrication de Huang Jin Gui (séchage au soleil, oxydation, torréfaction) est plus rapide que pour An Ti Xi Guan Yin. 

Il se prépare dans une théière en porcelaine afin de préserver la fraîcheur et les notes aromatiques florales propres à ce thé. La présence de saponine dans les feuilles produit une mousse légére au moment de l’infusion qui est jaune dorée aux notes naturelles d’osmanthe et de fruit jaune (abricot, pêche).

Date : 16-06-2016

Un thé vert nouveau : le Ye Hou Kui

Nous avons étudié  et dégusté deux thés verts  un Tai Ping Hou Kui et un Ye Hou Kui récoltés le 17 avril 2016. Ces thés sont cultivés dans la province de l'Anhui. Le Ye Hou Kui est peu connu car rare, il s'agit d'un jardin qui avait été laissé en friche d'où l'appellation YE (sauvage ) mais le terme abandonné est mieux adapté.

Le Tai Ping Hou KUI est représentatif des thés verts à longues feuilles, l'infision a une dominante de notes florale. Les feuilles du Ye Hou Kui sont plus petites, l'infusion se révèle plus parfumée avec des notes fleuries plus subtiles.

Date : 19-05-2016

Un thé rouge : le Tanyang (Panyong) 坦洋

Le Tanyang (Panyong pour les occidentaux) est un cru réputé produit dans le canton de Tanyang près de la ville de FuAn. Il en existe plusieurs grades. Le meilleur grade : le « Panyong d’or » comporte majoritairement des bourgeons. Les Tanyang sont très appréciés pour leurs notes fruitées et gourmandes (cacao).

Nous avons comparé et dégusté un panyong impérial et un panyong d'or. Le premier , plus classique, a une liqueur brun foncé, un goût corsé, des arômes mêlés. Le second de couleur brun foncé, son goût corsé est plus subtil , plus léger, il laisse une impression de fraîcheur. Les feuilles mouillées du panyong impérial sont plus rouges que celles du panyong d'or car il est composé de plus de bourgeons clairs.

Date : 10-03-2016

Un thé rouge : le Dian Hong (rouge du Yunnan) 滇红

Le thé rouge du Yunnan (Dian Hong 滇红) est cultivé à partir du Yunnan Da Ye , un théier à larges feuilles , lourdes et juteuses, à bourgeons précoces. Il est décliné en de multiples grades et existe en feuilles entiéres ou coupées. L'infusion de couleurs brun rouge offre des saveurs de miel, délicatement parfumées et fruitées.

Nous avons étudié et comparé les feuilles séches de quatre thès: aiguilles d'or (云南贡茶), grand Yunnan, yunnan impérial à feuilles entières (云南红茶) et yunnan impérial à feuilles coupées (云南工夫). Pour ce dernier les feuilles sont coupées et calibrées, des bougeons sont mélangés aux feuilles séchées afin d'accentuer  les parfums de miel et de fruits. A noter que le Yunnan impérial à feuilles entières n'est pas un produit d'exportation.

La dégustation nous a permis de comparer la couleur et les saveurs de deux infusions l'une de Yunnan impérial à grandes feuilles, l'autre de Yunnan impérial à feuilles coupées.

 

Date : 25-02-2016

Un thé rouge : le Yi Chang 宜昌

Ce thé porte le nom du canton où il est cultive, il se situe dans la province de Hubei. Sa production est principalement destinée à l’exportation en Russie, où il est particulièrement apprécié. Dans son traité du thé (Cha Jing), Lu-Yu parlait du canton de Yi Chang comme étant en relation avec la culture du thé. Nous ne savons pas quel type de thé était cultivé à Yi Chang à cette époque (8ème siècle) néanmoins gageons que c’était déjà un thé remarquable. Le thé de Yi Chang est un thé rouge intermédiaire entre le Qimen et le Yunnan. Il présente l’aspect de petites feuilles sombres et brillantes avec de nombreux bourgeons. Traditionnellement, ce thé était coupé mais depuis que les thés rouges sont devenus à la mode en Chine, quelques producteurs font un thé en feuilles entières. Les arômes de ce thé sont réputés pour être proches des fruits secs en particulier de nos pruneaux.

 Nous avons dégusté deux Yi Chang un traditionnel en feuilles coupées et un autre en feuilles entières.

                   

     

Date : 21-01-2016

Présentation du Gong Fu Cha

L’art du Gong Fu Cha L’art du thé s’est développé en Chine autour d’un ensemble de pratiques dont l’objet est d’optimiser les caractéristiques des infusions successives ainsi que de cultiver le geste juste par rapport à la dégustation. Ces éléments combinés portent le nom chinois de Gong Fu Cha, qui peut être traduit par « le temps du thé » ou, parfois, par « l’art du thé ». Au cours de cette séance, après un bref exposé sur l’histoire et de la philosophie du Gong Fu Cha, nous avons étudié en détail, le déroulement de la cérémonie et les principaux ustensiles utilisés puis chacun a mis en pratique l’art du Gong Fu Cha.

Date : 10-12-2015

Etude des cueillettes d’automne des wulong

Pour la plupart des thés, les cueillettes de printemps sont considérées comme donnant les meilleurs produits. Pour plusieurs Wu Long (An Xi Tie Gwan Yin, Bao zhong et quelques Gao Shan Cha, on pratique des cueillettes d’automne ou d’hiver). Les thés sont différents de ceux des récoltes de printemps, et même si ces récoltes tardives sont en général moins appréciées des connaisseurs, elles n’en sont pas moins intéressantes, et même dans certains cas (Gwan Yin Wang) les amateurs préfèrent les récoltes d’automne. Ce cours nous a donné l’occasion d’approfondir les qualités spécifiques des récoltes d’automne et d’hiver.

Date : 19-11-2015

Un thé vert : Liu An Gua Pian

Après la dégustation d’un Long Jin qui nous avait permis d’apprécier le thé vert de cette année 2017, nous avons découert un " Liu An Gua Pian"  selectionné par Vivien . Le Liu An Gua Pian est produit dans la province de l’Anhui, il se distingue des autres thés verts par la cueillette relativement tardive et son façonnage.

 Ce Liu An Gua Pian que nous avons dégusté est une des premières récoltes de ce thé ce qui lui confère un caractéristique exceptionnel

.

Date : 01- 06 - 2017